Nos structures de cirque

Le fil-de-fer aérien

Préambule : 

Le Fil de Fer aérien est installé par l’équipe technique du Moulin à vent dans les fêtes, festivals et événements ayant retenus ses services d’ANIMATIONS ou d’ATTRACTIONS.

Un service de location sans animation est cependant possible pour certaines structures (nous contacter pour de plus amples informations).

Emprise au sol : 

Une aire d’environ 20’x70′ est requise.

Durée de l’installation : 
1h30 à 2h de montage, 1h à 1h30 de démontage selon les conditions du terrain et l’accès.

Sécurité et utilisation : été et hiver

Le Fil de Fer aérien comporte un fil antigiratoire de 20′ de long  sur lequel le public peut marcher. Un second câble est tendu 10′ plus haut. Il fait office de longe de sécurité (ligne de vie) pour le public.

Les artistes du Moulin à vent équipent les apprentis funambules avec un harnais puis les invitent à grimper sur la plateforme. C’est le moment de la grande traversée au dessus du vide, à 8′ du sol! Un balancier est même fourni aux plus téméraires.

Matériaux : Structure haubanée en bois et aluminium

Le Fil de fer aérien repose sur 2 solides structures de bois en forme de  »A » (troncs d’épinettes boulonnés sur une plaque d’acier). Le câble du haut est une ligne de vie pour le public, néanmoins un funambule peut  »performer » sur celui-ci. Le câble du bas est un câble de marche tendu entre 2 plateformes. La tension de chaque câble peut être ajustée séparément en fonction des besoins du public et/ou des artistes (fil de fériste ou funambule).

Crédits : 
– Idée originale et direction artistique : Christophe Meunier

Document(s) téléchargeable(s):

Plan d’implantation du Fil de Fer aérien (sur demande)

(POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE FIL DE FER AÉRIEN)

Source d’inspiration : arts du cirque/funambule

Au début de sa carrière, Christophe Meunier (fondateur et directeur du Moulin à vent) a l’opportunité de rencontrer et de travailler avec le célèbre funambule Ramon Kelvin Senior, issu d’une longue lignée de funambules allemands et néerlandais (depuis 500 ans). La fascination pour cet univers inaccessible (pour la plupart d’entre-nous) lui a inspiré, il y plus de 20 ans,  l’idée de créer une structure qui permettrait à tous de devenir le funambule d’un instant, et ceci, en toute sécurité.

.