Les Ateliers Parascolaires

1. Intérêts et objectifs

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

  • Un projet arrimé à la mission de l’organisme culturel Le Moulin à vent 

L’organisme culturel Le Moulin à vent Productions a pour mission de ’’favoriser l’accès du plus grand nombre à la culture et aux arts, traditionnels comme contemporains, par le biais de l’expérience’’. Le Moulin à vent et ses artistes interviennent depuis plus de 15 ans auprès des enfants dans les écoles, les services de garde, les camps artistiques, les écoles d’art et les événements tout public. 

Ses animations et ses ateliers puisent leurs racines dans les traditions : celles des arts vivants (arts du cirque, arts de la rue, arts forains) et celles du patrimoine culturel immatériel d’ici et d’ailleurs (musique, chansons et danses traditionnelles, jeux et sports traditionnels, arts populaires du Québec et du Canada).

  • Un projet innovant 

Le projet ’’Exploration Multi-Arts : c’est toi l’artiste!’’, comporte de multiples dimensions. 

Tout d’abord les activités parascolaires proposées supposent une “Exploration”, une invitation à la (re)découverte de traditions populaires d’ici et d’ailleurs.

Le deuxième aspect d’innovation est l’approche multi-arts du Moulin à vent, rendue possible par le large spectre disciplinaire des artistes qui sont impliqués dans ce projet (chansonnier, musicien, circassien, (ra)conteur, tapeur de pied, bonimenteur, patenteux hors pair, parolier, tourneur de manivelle à l’orgue de Barbarie, marionnettiste, etc.)

Enfin, le troisième aspect du projet touche à l’approche du Moulin à vent en ce qui a trait à l’expérimentation active du côté des participants. L’idée est de faire en sorte, qu’au fur et à mesure de la participation et l’acquisition des pratiques culturelles par les enfants, l’artiste s’efface progressivement.

Considérant les incertitudes liées à l’évolution de la pandémie de Covid19 et les possibles fermetures temporaires d’écoles, le Moulin à vent envisage également d’utiliser la captation sonore, visuelle et les technologies numériques afin de pouvoir, si nécessaire, offrir les activités parascolaires et/ou les événements en virtuel, ce qui constitue un autre aspect d’innovation.  

  • Un projet adapté aux groupes d’âge ciblés

Les activités artistiques offertes et déployées de façon ludique seront adaptées selon niveau des élèves des 2e et 3e cycle du niveau primaire.

Le projet sera mené par une équipe de professionnels du Moulin à vent détenant la double compétence d’artistes et d’enseignants. Ils enseignent leurs disciplines artistiques dans divers contextes y compris le milieu scolaire. Plusieurs membres de l’équipe détiennent des diplômes en enseignement (Bac et Maîtrise).

  • Un projet arrimé avec les objectifs, les priorités et les orientations scolaires

Le projet est en lien avec le Programme de formation de l’école québécoise. En effet, pour inventer et interpréter des œuvres artistiques, le participant doit acquérir les connaissances et les savoirs essentiels liés au langage et à la technique pour chaque discipline représentée.

Les artistes intervenants assureront le développement des compétences par des exercices simples ou complexes dans différents contextes. Ainsi, le participant fera l’acquisition des outils pédagogiques nécessaires pour progresser dans ses apprentissages, découvrir sa sensibilité artistique et son potentiel créateur.

  • Un projet priorisant les moyens participatifs 

En plus du caractère ludique de ses activités, l’approche du Moulin à vent se démarque par son aspect éminemment participatif. Les artistes du Moulin à vent sont des porteurs de traditions qui entraînent le public dans des expériences conviviales authentiques et assurément actives, tout en respectant les politiques préconisées par la Santé Publique et les mesures sanitaires dans les écoles.